logo

FLY 96020 FERRARI 512 S ASAMBLEA GENERAL, NUEVO EN CAJA,DINKY TOYS ANCIEN CARAVANE 2ème VERSION TOIT STRIE SOCLE PEINT référence 811,SHAUN OF THE DEAD SHAUN figura PVC 17cm Neca,Best MODEL 9473 - Autobianchi A112 Abarth Stradale Trofeo - 1977 1/43,chaves 4 in 1 sanding polishing wood madera surface modelismo model box set caja,RAVENSBURGER Puzzle 3000 Pièces Auto Epoca Puzzles,Vic Smeed 38" Span Lola Radio assistéFirst Legion NAP0458 Sapeur du 45eme Infantrie de Ligne Française - NapoleonWILLIAMS FW07 GP INGHILTERRA 1979 TAMEO KITS IN METALLO 1/43,STAR WARS CHOCO EGG MINI FIGURE COLLECTION SET BASE 13 PCS - FURUTAAvitron KidZ – Bird DroneHEROS 100017024 "Bunny Baby Gym,Folkmanis peluche Collier iguane 3063,Mercedes-Benz SLS AMG GT3 N° 22 24 heures de Spa 2013,Spark 1/43 Scale Resin - SCCG20 Courage C65 JPX #31 Le Mans 2003Sable Electrónico con Luz y Sonido Star Wars Episodio VII Kylo Ren Extensible,Marklin H0 45644-01 ATSF Super Chief Étain Plaque Boîte Voiture - ÉditionNOREV LIGNE NOIRE 1/43 : CITROEN 22cv FAUX-CABRIOLET COUPE (NEUVE en BOÎTE),Lotus Europa S2 Type 65 1969 Mustard 1:43 Model 44205 EBBROSlot SCX Scalextric 6224 Honda Acord Euro R "R. Sharp",1/6 Tin Man - Wizard of Oz 1999 Mattel action figure - NEW/ SEALED,Spark S3803 - BENTLEY Turbo S 1995 1/43,CORGI TOYS 227 Morris Mini Cooper en Pâle Citron vert blanc avec bonnetFrère 04041 Fendt 1050 Vario avec mécanicien plus équipeHommes t,FERRARI 290 MM - G.P. Portogallo / Monsanto 1957 - A. de Changy 1/43 ART389Triple 9 T9-1800200 TOYOTA CELICA GT-4 N.15 4th TOUR DE CORSE 1991 M.DUEZ-K.WICH,Ferrari 365 GTB/4 argent véhicule miniature Kyosho 1:43,Figurine Spawn Spécial Edition Arsenal of Doom / McFarlaneSPARK Matra MS120 #8 Winner GP Argentina 1971 Chris Amon S1592 1/43Cuddle Toys 280 48 cm long Sebastian Himalayan Cat Plush Toy
Marque: WELLY
EAN: 7440504360386 Numéro de pièce fabricant: WE2519

WELLY MUSTANG WE2519 FORD MUSTANG WELLY 1964 1/2 BLANC 1:18 MODÈLE DIE CAST MODEL 3fafce


Dominic Perugino
Theo Klein 4647 Sacoche Médecin,
SPARK PORSCHE 934 #55 Le Mans 1977 Fernández - Baturone - Tarradas S5090 1/43,
SPARK S3586 SPICE SE86C N°127 LM88 N. Adams - M. Bir,

Barbie robes de Princesse,

  • Surélagage, étêtage
  • Abus de fertilisants et produits chimiques
  • Négligence quant à la nutrition
  • Meilleure solution : l’abattage

Introduction

Le titre de cet article peut sembler déroutant : pourquoi parler d’un tel sujet sur un blogue à vocation de sensibilisation et de réflexion écologique? Cela dépend de la manière dont nous interprétons le titre. Parfois, avec toutes les bonnes intentions du monde, nous maltraitons nos arbres, comme si nous voulions les tuer, alors qu’en fait nous cherchons à en prendre soin. Notre but est de décrire ce qui peut tuer un arbre pour que chacun soit averti de ne pas tomber dans le piège des mauvaises pratiques. Nous voulons ici établir ce qui ne doit pas être fait. Nous songeons en particulier aux travaux arboricoles qui ne respectent pas les règles de l’art et à certaines négligences involontaires. De fait, certains arbres sont nuisibles, et la méthode conventionnelle pour éliminer le désagrément est l’abattage, ce qui requiert souvent l’intervention de professionnels de l’arboriculture. Pour terminer, nous dirons quelques mots sur les tentatives de tuer les arbres.

Les mauvaises pratiques pour tuer un arbre

NOREV NV187661 PORSCHE 911 TURBO CABRIOLET 1987 IVORY 1:18,

La première pratique à dénoncer comme nocive aux arbres est le surélagage. Il n’est pas rare de rencontrer des clients qui veulent enlever des branches aux arbres en croyant que cela sera bénéfique pour leur santé. Hormis le cas des branches mortes et des branches qui se touchent et se blessent mutuellement, l’enlèvement de branches vivantes ne fait pas de bien à l’arbre. L’idée ressemble étrangement à la pratique de la saigne au moyen-âge qui consiste à enlever du sang à un patient pour le rétablissement de sa santé. Au contraire, l’arbre a besoin d’une masse foliaire la plus abondante possible pour assurer son apport en sucres photosynthétisés. Malheureusement, cette pratique est répandue, et ce, avec la bonne intention de prendre soin de l’arbre, alors qu’on est en train de tuer son arbre.

CONFIDENCES Par Roberto Giobbi - Livre,

Par suite, une pratique que nous tentons par tous les moyens d’arrêter en arboriculture est l’étêtage. Encore une pratique fort répandue et qui peut viser l’esthétique aussi bien que la sécurité et la santé. De fait, l’étêtage d’un arbre donne suite à une repousse virulente de gourmands, ce qui peut donner l’impression que l’arbre est en bonne santé, mais la réalité est que l’arbre dépense ses ressources pour compenser la perte de sa principale source de soleil : sa tête. Il s’agit d’une pratique qui peut facilement réduire de moitié l’espérance de vie d’un arbre, une autre manière, donc, de tuer un arbre.

ESDO Base Solido SB 1/43 - Renault 5 Turbo Rouge,

D’autres problèmes peuvent survenir par l’entremise de nos pratiques jardinières. Nous entendons ici l’utilisation de fertilisants, insecticides et herbicides. Dans l’utilisation de quelconques produits chimiques, il faut rester averti des conséquences générales sur l’environnement, mais aussi sur les interactions possibles avec nos arbres. Par exemple, le traitement fongicide d’un arbre peut entraîner l’extermination des champignons bénéfiques dans la terre et nuire à la santé de l’arbre même ou d’un arbre à proximité.

DTW00 Video Hero Match Game Princesse Poupée,

Une pratique qui affecte près de 90 % des arbres au Québec est le remblayage du collet racinaire. On parle de pratique dans le sens d’une intervention intentionnelle, mais il se peut que le remblayage soit aussi accidentel. Ainsi, la majorité des arbres du Québec ont un collet racinaire remblayé, ce qui donne lieu aux racines étranglantes et à la pourriture du collet. Cela peut survenir lorsque nous mettons à niveau notre terrain. La précaution à prendre est simplement de prévoir des cadres adéquats pour maintenir le niveau de terre original autour du collet, pour un espace qui prévoit la croissance de l’arbre. Pour les collets qui sont déjà remblayés, simplement excaver avec une truelle et couper les racines étranglantes. Hormis le fait que le remblayage affecte la santé de l’arbre en empêchant l’irrigation adéquate de sève, la pourriture compromet la solidité de l’arbre ainsi que sa résistance aux vents. Le remblayage est ainsi une autre façon de faire dépérir et potentiellement tuer son arbre.

FIGURINE EN PLOMB VERTUNNI :ROBERT II LE PIEUX, roi de France,

Il faut aussi soulever un autre problème. Il ne s’agit pas d’une pratique, mais plutôt d’une négligence. La moitié du travail nutritionnel d’un arbre se fait par les branches, l’autre se fait par les racines. Avec toutes les perturbations des sols en milieu urbain, la flore peut souvent être affectée. Il convient donc de vérifier la santé du sol qui est une vie en soi. Un sol sain est un sol dans lequel prolifèrent les insectes et champignons qui font symbiose avec les racines d’arbre. Au besoin, on peut compenser par un ajout manuel de mycorhize, de paillis, de compost et bien d’autres méthodes écologiques. Le secret est de penser de manière à ce que l’intervention soit durable plutôt qu’à l’ajout constant d’engrais artificiel.

L’abattage d’un arbre

Il va sans dire que la méthode la plus appropriée pour « tuer » un arbre nuisible ou dangereux est l’abattage. Vous pouvez abattre l’arbre vous-mêmes si vous êtes en mesure d’assurer votre sécurité et celle des autres, mais l’intervention d’un arboriculteur professionnel est sans doute l’option recommandée. Il est difficile d’imaginer une bonne raison de vouloir tuer son arbre avant de l’avoir abattu. En fait, le dépérissement d’un arbre peut exacerber les coûts d’abattage, car l’arbre devient dangereux à abattre et nécessite l’intervention d’outils de pointe comme la nacelle et la grue. Le meilleur scénario est celui dans lequel vous demandez l’avis d’un professionnel ainsi que de la ville au besoin. Si l’arbre incommode à cause de l’ombre, il peut être élagué, s’il semble dangereux à cause d’un défaut structurel, il peut être haubané. Au final, si l’abattage est la seule option viable, l’arboriste expert pourra vous conseiller en ce sens et suggérer l’abattage pour une demande de permis à la ville.

Méthodes naturelles et chimiques

Il ne semble y avoir qu’une seule raison de vouloir faire mourir un arbre, que ce soit naturellement ou chimiquement : l’aspect légal. En effet, les municipalités refusent parfois, pour différentes raisons qui peuvent varier entre le patrimoine naturel de la ville et l’écologie, d’octroyer le permis d’abattage. Lorsque la ville considère un arbre comme non nuisible, elle affirme que le seul prétexte valable pour son abattage serait que l’arbre soit malade, dépérissant, ou mort. D’où l’idée de le tuer soi-même pour obtenir le permis.

Pour ce qui est des méthodes chimiques, nous ne voulons pas en dire un mot, mis à part qu’il s’agit d’une action doublement irresponsable pour l’écologie : en plus de tuer l’arbre, on déverse des produits chimiques qui contaminent la terre et la nappe phréatique.

Dominic Perugino
MODEL BEST BES9166 - FERRARI 250 LM 1966 N°28 PARIGI - 1/43,

Mg Mgc Spider 1967 White SPARK 1:43 S4143 Miniature,

Comment choisir un arbre pour mon jardin” est verrouillé Comment choisir un arbre pour mon jardin
SW Assaut sur l'Empire : Au Coeur de l'Empire,

02 Août 2018 - Arboriculture

Trois outils indispensables en arboriculture
Norev - Renault RS01 Interceptor 2016 - 1/18,

26 Juil 2018 - Arboriculture